Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Régions GrèceLorsque j’ai découvert les danses grecques en même temps que je découvrais toute la culture et la langue grecque, retenir  le nom des danses était d’une complexité aussi grande que de retenir les pas.

Après quelques années de pratique, l’enchainement des pas devient réflexe et les choses commencent à devenir plus simples, bien qu’il reste encore des centaines de danses que je ne connaitrais sans doute jamais, sans parler de toutes leurs variantes qui existent dans chaque région, chaque village et parfois chaque famille.

 

Le classement des danses est généralement fait en deux styles que sont les danses traditionnelles (en grec : Paradosiaka Παραδοσιακά) et les danses populaires (en grec : Laïka Λαϊκά) et en deux principales familles, les Syrtos (rondes) et les Pidichtos (sautées). Les danses traditionnelles et populaires sont généralement classées par leur région d’origine :  

Si l’on s’intéresse  à la signification du nom des danses, on trouve les quatre principales catégories suivantes :

Le plus souvent il s’agit de la région de l’origine de la danse, comme :

· le Kalamatiano de la ville de Kalamata dans le Péloponnèse

· le Roditiko, de l’Ile de Rhodes

· l’Ikariotio, de l’Ile d’Ikaria

· le Tsirigotiko de l’ile de Tsirigo (Cythère)

· le Lerikos de l’Ile de Leros

· le Haniotiko (Syrto), de la région de Hania Crète (La Canée)

 

Très souvent elle fait référence au nom des groupes de personnes qui la danse, par exemple :

· le Tsamiko dansé par les Tsamidhes, les Albanais qui résidaient à l'origine dans la région côtière du nord-ouest de l'Épire, 

· le Tsakonikos, la danse des Tsakones dans le Péloponnèse,

· le Lazotis importé en Crète par les réfugiés de la région de Lazos  du Pont Euxin,

· le Zeibekiko, la danse des Zeibekides, une tribu guerrière qui descendrait de la Thrace,

· le Hassapiko exécuté par les hassapis, la confrérie des bouchers de Constantinople,

· la Karagouna, danse des Karagounides de Thessalie. 

 

Mais aussi elle peut porter un nom en référence à la façon dont on la danse :

· Pentozali, en Crètois signifie cinq sauts,

· Sousta, explique le ressort des mouvements de flexion des jambes

· Baidouska traduit la marche en boitant d’une séquence de la danse

· Siganos, vient du mot grec « siga » doucement

· Zonaradiko précise que les danseurs se tiennent par la ceinture (zonari)

· Karsilama du mot turc qui signifie « salut face à face »

· Koftos veut dire "coupé, tranché"

· Tik est la position "droite, raide" 

 

La quatrième catégorie des noms sont attribués en lien avec le style de musique joué ou le nom de la chanson associée à la danse :

· Ballos, du nom Italien ballo qui signifie  « danse »

· Tsifteteli signifie en turc « deux cordes »

. Dimitro painemeni pour la chanson "Dimitro célèbre"

 


Partager cette page

Repost 0
Published by