Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

zorba

Comment traiter le sujet du syrtaki, sur un blog dédié aux danses traditionnelles et populaires grecques ?

 

Mes sentiments était partagés entre celui de le laisser de coté du fait que cette danse sort complètement du cadre des danses traditionnelles et populaires au sens historique et culturel, et le sentiment de ne pas pouvoir passer à coté d'un tel "monument"et symbole Grec. Finalement, mon choix a été de le traiter comme sujet à part entière.

Pour tous les amoureux des danses grecques qui veulent absolument apprendre à danser "le syrtaki" ou sirtaki, le choix est vaste car, comme pour le hasapiko, on peut  trouver des dizaines de versions différentes ; chaque groupe de danse ayant sa propre version plus ou moins chorégraphiée. Dans certaines tavernes ou restaurants touristiques, il est également asimilé,au hasaposerviko, qui est une danse très facile à apprendre si vous êtes invité à un mariage grec.

Une recherche sur internet sur le mot Syrtaki (ou Sirtaki ou Zorba) vous permettra de trouver des dizaines de versions différentes. Si vous voulez apprendre le syrtaki et si vous habitez la région de Grenoble, laissez-moi un message à OPhilippos@danse-grecque-grenoble.fr . Je vous présente dans cette Vidéo la version "Grenobloise" de la danse de Zorba joué par le groupe de musiciens grecs AETOS de Grenoble

Recherchant ce qui est le plus proche de la culture et de l'histoire de la Grèce, je dirai que s'il existe "un" syrtaki, c'est celui dansé par Basil et Zorba sur une plage de Crète. Basil (Alan Bates), un jeune écrivain britannique, retourne en Crète pour prendre possession de l’héritage paternel et rencontre Zorba (Anthony Quinn), un Grec exubérant qui insiste pour lui servir de guide. Les deux hommes sont différents en tous points : Zorba aime boire, rire, chanter et danser, il vit à sa guise alors que Basil reste empêtré dans sa bonne éducation. Ils deviennent cependant amis et s’associent pour exploiter une mine. Zorba entreprend de construire un téléphérique et Basil lui fait confiance, mais c’est un échec. Toute la construction fragile s'écoule, Basil ayant tout perdu, lui demande alors de lui apprendre à danser. C'est pour cette partie du tournage que fut créé, en 1964, le fameux syrtaki (du grec syrtos "ronde", avec le diminutif "aki" soit une "petite ronde"), une danse qui était alors inconnue des Crétois mais qui allait faire le tour du monde en même temps que la célèbre musique de Mikis Theodorakis. 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by